Actualités

UNFPA Afrique de l'Ouest et du Centre: Feuille de route pour la mise en place du dividende démographique

Date: 06/07/2015

Du 30 juin au 2 juillet 2015,le Gabon abrite la rencontre annuelle de l’équipe régionale du management de l’UNFPA pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre. Cette consultation fait suite à la précédente rencontre globale de management qui s’est tenue à Tunis en février 2015, et qui a souligné l’importance pour l’UNFPA de renforcer saposition pour la réalisation desobjectifs du développement durable.

Sous la présidence de Monsieur Mabingué Ngom, Directeur Régional de l'UNFPA pour l'Afrique de l'Ouest et du Centre, 24 bureaux pays prennent part à cette importante consultation, dont le Bénin, le Burkina Faso, le Cap-Vert, le Cameroun, le Congo, la Côte d'Ivoire, le Gabon, la Gambie, le Ghana, la Guinée Equatoriale, la Guinée Bissau, la Guinée Conakry,le Libéria, le Mali, la Mauritanie, le Niger, le Nigéria, Sao Tomé & Principe, la République Centrafricaine, le Sénégal, la Sierra Léone, le Tchad et le Togo.

La cérémonie d'ouverture officielle a eu lieu ce mardi 30 juin 2015 au Nomad Suites Résidence sous l'égide de Son Excellence, Madame Marie Julie Bilogho Bi-Nze Ndong, Ministre déléguée auprès du Ministre de l'Economie, de la Promotion des Investissements et de la Prospective. Etaient également présents, les membres du Gouvernement Gabonais, le Corps Diplomatique, les Agences des Nations Unies, la Société Civile et la presse écrite, en ligne, radio et TV.

M. Mabingué Ngom a exprimé sa reconnaissance au Gabon pour avoir bien voulu accueillir sa première consultation en tant que Directeur Régional de l'UNFPA pour l'Afrique de l'Ouest et du Centre. Cette rencontre se veut être un cadre de réflexions sur l'amélioration des performances, et de l'appui de l'UNFPA aux pays en vue d'un positionnement stratégique de l'agendade la CIPD au-delà de 2014

" Notre consultation se déroule dans un contexte difficile influencé par les OMD qui arrivent à échéance, par la diminution de ressources, les problèmes desécurité, les ravages de la maladie à virus Ebola, les conditions environnementales et climatiques difficiles, sans oublier les crises sociopolitiques, humanitaires » ; autant de défis qui poussent l'équipe de management à s'engager afin de mieux structurer l'assistance de l'UNFPA aux pays " déclare M. Mabingué Ngom.

Ce dernier a renouvelé son engagement et sa disponibilité à collaborer avec tout un chacun sous le leadership éclairé des pays pour que chaque grossesse soit désirée, chaque accouchement sans danger et le potentiel de chaque jeune accompli. Les sessions du jour 1 portent sur les leçons apprises des performances passées, l'identification des défis et enjeux, le dividende démographique, les réponses aux crises humanitaires tout cela en vue de faire avancer l'agenda de la CIPD dans lecontexte du dividende démographique.


Sylvie R.Dia, Communication UNFPA Gabon