UNFPA Gabon

Plan-cadre des Nations Unies pour l\'aide au développement (UNDAFs)

Plan cadre des Nations Unies pour l'aide au Developpement

Files:
Français: PDF

Quoique inéligible à l'initiative PPTE, le Gabon a élaboré son premier Document de Stratégie de Croissance et de Réduction de la Pauvreté (DSCRP). Initié donc sur une base volontariste en janvier 2002, ce processus, qui s'est achevé à la fin de l'année 2005, témoigne de la volonté du Gouvernement gabonais de lutter résolument contre la pauvreté. De ce point de vue, le DSCRP est une stratégie globale basée sur : (i) une vision intégrée du développement destiné à améliorer la croissance, à réduire la pauvreté et à mieux intégrer le concept d'équité, (ii) des mesures susceptibles de réorienter les politiques publiques en faveur de la réduction de la pauvreté, (iii) l'appropriation des politiques de développement par le pays, (iv) un partenariat et une démarche participative incluant la société civile, le secteur privé, les communautés de base, etc. et (v) une stratégie axée sur les résultats.

Le DSCRP est bâti sur quatre piliers :

1) Promotion d'une croissance forte, soutenue, génératrice d'emplois et bénéfique aux pauvres,

2) Amélioration des infrastructures,

3) Amélioration de l'accès des populations aux services essentiels (santé, éducation, habitat),

4) Amélioration de la gouvernance.

En avril 2005, alors que l'élaboration du DSCRP, entamée deux ans et demis plus tôt connaissait un ralentissement puis une réorientation, le Gouvernement et le Système des Nations Unies, d'un commun accord, décidèrent de procéder, à travers le bilan commun de pays (CCA), à l'analyse de la situation socio-économique du Gabon en vue de la planification de l'appui des Nations Unies au développement du Gabon pour le cycle de coopération 2007-2011. Avec la participation du Gouvernement, du Parlement, de la société civile et de la communauté des donateurs, cette analyse s'est faite sous le prisme de quatre préoccupations nationales exprimées fortement dans le DSCRP intérimaire : Education ; Santé et Environnement ; Lutte contre le VIH/SIDA et les autres maladies ; Croissance économique et Génération de revenus, avec le Genre et les Droits humains comme thèmes transversaux.