UNFPA Gabon

REPORTS

Rapport sur l'Etat de la Population Mondiale

Rapport sur l'Etat de la Population Mondiale

Auteur: UNFPA
Date de publication: 2008

Download PDF
Français

La culture occupe et a toujours occupé une place centrale dans le développement. Dimension naturelle et fondamentale de l'existence, elle doit être intégrée dans les politiques et les programmes de développement. Le présent rapport explicite les modalités pratiques de ce processus d'intégration. Le rapport s'est fixé pour point de départ la validité universelle du cadre international des droits de la personne et, dans ses analyses et dans les exemples qu'il propose, met l'accent sur l'importance vitale des approches sensibles à la culture pour la réalisation des droits de la personne en général et des droits de femmes en particulier.

Il donne un aperçu global des cadres conceptuels ainsi que de la pratique du développement, en examinant les événements que vivent les gens au quotidien et qui constituent leur expérience du développement. Les approches sensibles à la culture exigent une grande maîtrise de la culture et une grande familiarité avec elle, avec ses mécanismes de fonctionnement et avec les façons de les intégrer dans les interventions. Le rapport présente certains des défis et des dilemmes qui se posent dans la mise en œuvre de stratégies sensibles à la culture et propose divers moyens à appliquer dans le cadre de partenariats pour les relever et les résoudre.

 La culture, les modèles hérités de significations partagées et de compréhensions communes, influent sur les façons dont les gens gèrent leur vie dans le contexte social qu'ils observent à travers leurs « lunettes culturelles ». Elle affecte les modes de pensée et d'action des gens, mais sans produire pour autant des pensées ou des comportements uniformes. Les cultures doivent être perçues dans le contexte général de l'organisation sociale : elles influent sur les circonstances extérieures, sont à leur tour influencées par elles et évoluent en conséquence. Les cultures ne sont pas statiques : les gens les redéfinissent constamment, bien que certains aspects des cultures influent sur les choix et les styles de vie sur de très longues périodes.

 Les coutumes, normes, attitudes et comportements culturels sont aussi variés que fluides et dynamiques. Il faut se garder de généraliser et il est particulièrement dangereux de juger une culture selon les normes et les valeurs d'une autre. On risque ainsi d'aboutir à des simplifications excessives et de supposer que tous les membres de la culture considérée pensent de la même façon. Outre l'erreur de perception que l'on commet ainsi, on ignore également ce faisant l'un des moteurs du changement culturel qui est la multiplicité des expressions de résistance intérieure, d'où émergent les transitions. L'évolution vers l'égalité des sexes est un bon exemple de ce processus en marche.