Actualités

Le rappeur franco-congolais Gandhi Djuna, alias Maître Gims s’est engagé, samedi à Dakar, à porter le combat des jeunes par rapport à la santé de la reproduction et contre les mutilations génitales de

Date: 27/12/2016

Maître Gims qui s’est dit "surpris" et concerné par la situation des jeunes s’est engagé à être un des porte-paroles dans la défense de leurs préoccupations.

En effet, au cours d’une rencontre initiée par l’UNFPA, quatre militants d’associations de jeunes sénégalais ont exposé, devant le rappeur, des questions ayant trait à la santé de la reproduction, aux mutilations génitales féminines, etc.

Ils ont mis l’accent lors de leurs interventions sur le déficit d’informations des jeunes sur la sexualité, les mutilations génitales féminines, les mariages précoces entre autres.
Les jeunes sénégalais ont par ailleurs demandé à Maître Gims de soutenir la campagne pour le droit des jeunes, la sensibilisation sur la santé de la reproduction, les mutilations génitales des femmes entre autres.
Sensible aux complaintes de ses interlocuteurs, le compositeur franco-congolais qui s’est dit "surpris" de cet état de fait a dit sa volonté de porter ce combat.

Source APS